Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités générales
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

Forum d’Avignon 2010

Au centre des débats, était posée la question des nouveaux accès et des nouveaux usages de la culture à l’ère numérique. Retour sur quelques interventions.

 

En associant culture et industries culturelles - pivots de l’économie de la connaissance -, le Forum d’Avignon explore non seulement la dimension économique de la culture mais aussi le rôle de cohésion sociale et de création d’emplois des secteurs culturels.

La thématique 2010 "Nouveaux accès, nouveaux usages à l’ère numérique : la culture pour chacun ?" a été le fil directeur de nombreuses interventions. Un débat sur le livre numérique, créateur de valeur, s’est appuyé sur une étude du cabinet Bain & Company réalisée pour le Forum. Tablettes et liseuses numériques vont-elles avoir des conséquences décisives sur l’écosystème de l’écrit ? Les résultats suggèrent que "plus de 20% des ventes de livres pourraient être numériques en 2015, captant jusqu’à 25% de la marge générée. L’impact sur la chaîne de valeur est important : politique de prix, relations entre distributeurs, éditeurs et auteurs sont à repenser. Un constat s’impose : si la transposition de contenus existants est insuffisante pour créer une valeur pérenne, l’expérimentation de nouveaux formats représente une opportunité majeure."

Lors de son intervention, la commissaire européenne aux nouvelles technologies, Neelie Kroes a estimé que le système actuel du droit d‘auteur "n’est pas adapté" à l’ère numérique. Et plaide pour la création d’un droit d’auteur unique en Europe, un objectif qui est au coeur du Digital Agenda 2010-2020. Le système de gestion collective des droits étant appelé à évoluer vers un "octroi de licences transnationales". La commissaire s’est en revanche dite prête à défendre la demande émanant des professionnels du livre de TVA à 5,5% sur le livre numérique auprès des instances communautaires. Sa consoeur Androulla Vassiliou chargée de l’éducation, de la culture et de la jeunesse a indiqué que la commission prépare plusieurs propositions législatives, notamment sur les oeuvres orphelines et la gestion collective des droits.

Le Forum a donné aussi lieu à la publication d’un sondage sur l’impact d’internet sur la consommation culturelle des Français. 62% des Français considèrent que c’est bien l’Etat et les collectivités publiques qui doivent financer la culture.

Pour en savoir plus, le direct d’Arte TV Forum d’Avignon 2010.

< Retour