Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre
 

Piratage de livres : où en est-on ?

Notre étude “EbookZ” qui suit l’offre pirate disponible sur les réseaux depuis 2009 connaît cette année sa troisième édition. Le nombre de livres piratés, sous droits, en français et accessibles sur internet par un internaute moyennement averti est évalué entre 11 000 et 14 000.

 

En 2009, nous avions dénombré une offre située entre 4 000 et 6 000 titres différents dont 3 000 à 4 500 BD réellement accessibles, en 2011 entre 8 000 et 10 000 dont 6 000 à 7 000 BD et cette année entre 11 000 et 14 000 dont 8 000 à 10 000 BD.

Sans réelle surpris, le piratage augmente donc. On s’accorde à penser aujourd’hui que c’est à l’offre légale de se présenter comme la meilleure rivale du piratage (par un développement en quantité comme en "attractivité" — prix, qualité, facilité d’accès, interopérabilité, services associés, etc.). Cependant, nous nous trouvons encore dans la situation de transition que nous évoquions l’an passé : alors que l’offre légale se développe, l’offre pirate ne décroît pas.
Cette offre témoigne par ailleurs de la forte notoriété de certains auteurs et ouvrages, notamment les livres pratiques, à consommation immédiate (voire quasi compulsive pour les mangas).

“EbookZ 3” propose cette année :
• un focus sur la BD "BDZ" qui a fait l’objet d’une publication pour le salon d’Angoulême,
• un autre sur le téléchargement direct.

< Retour

 

Et aussi...