Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

Ebookz ? l’année zéro du piratage de livres

Quelle est la nature de l’offre illégale ? Quels sont les livres et les éditeurs les plus concernés ? Par quels circuits et comment sont piratés ces ouvrages ? De quelles quantités parle-t-on ? Le MOTif publie aujourd’hui les résultats de son étude, la première du genre en France.

 

Dans le palmarès des auteurs les plus piratés, Gilles Deleuze (13 titres), Bernard Werber (11 titres), Amélie Nothomb (10 titres) forment le peloton de tête. Quant aux livres les plus souvent indexés et partagés dans les différents réseaux illégaux, Le Sexe pour les nuls, la série Harry Potter de J.K. Rowling, Le Grand Livre de cuisine d’Alain Ducasse et la série Twilight de Stephenie Meyer occupent les premiers rangs.

Mais le piratage reste un phénomène mineur. Le nombre de livres français édités par des éditeurs français disponibles en téléchargement illégal est estimé, à l’été 2009, entre 4 000 et 6 000 titres différents, en grande partie de la BD. Soit moins de 1 % des titres disponibles légalement au format papier.

Le MOTif s’est appuyé sur les résultats de l’étude pour formuler plusieurs recommandations aux éditeurs : nécessité de développer leur catalogue numérique, mettre au point des alertes pour surveiller la circulation de leurs titres sur le net, réfléchir en concertation avec les autres acteurs de la chaîne du livre, à la meilleure manière de faire respecter leurs droits.

< Retour