Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Happy Hours - Horaires et bibliothèques
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

Happy Hours. Impact des horaires d’ouverture sur les usages et fréquentations en bibliothèque publique (juin 2011)

Un panel de 5 bibliothèques franciliennes a été retenu pour cette étude : Antony (92), Drancy (93), Les Mureaux (78), Limours (91) et Val d’Europe (77). Par le cabinet de conseil Plein sens pour le MOTif.

 

L’étude conclut à une effective corrélation entre les horaires d’ouverture et les profils d’usagers accueillis. L’élargissement et l’adaptation des horaires contribuent donc à attirer de nouveaux publics et accroître la fréquentation des publics habituels.

Six profils typiques d’usagers sont identifiés : le public des étudiants (et des lycéens); les adultes accompagnés d’enfants; les actifs fortement diplômés; les actifs moins diplômés; les retraités; les demandeurs d’emploi.

89% des répondants mettent moins de 20 mn pour venir à la bibliothèque.

Seuls 10% des personnes interrogées considèrent que les horaires d’ouverture sont malcommodes.

Sur l’ouverture le dimanche, 49% la considèrent comme un avantage appréciable.

Les soirées attirent principalement les étudiants. Les mercredis sont des journées où les rayons jeunesse sont très utilisés. Le week-end voit un public plus mélangé où les actifs sont majoritaires. En semaine, les usages se répartissenet également entre les étudiants et les demandeurs d’emploi, surtout utilisateurs des espaces de travail, les retraités intéressés par la presse et les collections, et les actifs, qui sont de plus gros emprunteurs.

L’avis des experts

Un travail de préconisation a été réalisé sur la base des résultats de l’étude avec le concours d’experts. Ils ont relevé l’importance d’inscrire les horaires dans une perspective politique, de tenir compte du contexte local, de diversifier l’offre et d’intégrer l’idée d’évolutions futures.

Un état des lieux sur 956 bibliothèques d’Ile-de-France

En prolongement de l’étude Happy Hours, le MOTif a recueilli les horaires d’ouverture de 956 bibliothèques-médiathèques publiques franciliennes réparties sur 750 communes pour connaître le nombre de jours d’ouverture (notamment, le samedi et dimanche), les amplitudes horaires dont les nocturne et les jours de fermeture.

  • Les bibliothèques se répartissent en trois tiers : 36 % sont ouvertes moins de quatre jours par semaine, 33% quatre jours et 31 % plus de quatre jours.
  • Si l’on raisonne en termes d’accès à un établissement sur une commune, 208 communes disposent d’au moins un établissement ouvert plus de 4 jours par semaine (70 communes de moins de 10 000 habitants, 112 de 10 000 à 50 000 habitants et 26 plus de 50 000 habitants).
  • L’ouverture le dimanche reste l’exception.
  • 89% des bibliothèques sont ouvertes le samedi.
  • L’ouverture en nocturne ou soirée est une pratique peu répandue.
  • Le lundi et le jeudi sont deux journées de fermeture.

< Retour