Une entreprise, qu’importe son domaine d’activité, est exposée à certains risques pouvant nuire à son fonctionnement et à sa pérennité. Vol, incendie, dégâts des eaux…, que les aléas soient d’origine accidentelle ou naturelle, les imprévus peuvent entraîner de grosses pertes. Afin de se prémunir des risques, il y a ce que l’on appelle assurance multirisque professionnelle ou assurance MRP. Vous allez tout savoir sur le sujet immédiatement.

Le fonctionnement de l’assurance multirisque professionnelle

Avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrons d’abord ensemble ce que l’on appelle assurance multirisque comme assurance à la Ferté-Macé. C’est une assurance complète couvrant tous les biens immobiliers et mobiliers (meubles, instruments, machines, appareils électriques, matériels informatiques, marchandises, titres, valeurs, espèces, bâtiments et dépendances et aménagements, climatiseurs, chambres froides, groupes électrogènes…) ainsi que la responsabilité de l’entreprise. La couverture dépend des besoins de chacun et du secteur d’activité. Quoi qu’il en soit, elle couvre les bris de glace, les bris de machines, les dégâts des eaux (fuite, infiltration et rupture de canalisation), les incendies, les explosions, les catastrophes climatiques et naturelles, les vols et les actes de vandalisme, les dommages électriques (foudre), les attentas et les actes terroristes, la perte d’exploitation, la poursuite judiciaire d’un tiers… Elle est faite pour toutes les professionnelles même les indépendants (professions libérales, artisans, exploitations agricoles, micro-entreprises, PME, TPE, collectivités, associations…). L’assurance multirisque professionnelle n’est pas obligatoire, mais toutes les entreprises ont intérêt à y souscrire pour la protection optimale contre les aléas pouvant survenir.

Le bon choix d’une assurance multirisque professionnelle

assurance multirisque
Crédits : Pixabay

Pour bien choisir une assurance multirisque professionnelle, différents points sont à examiner de près. Avant tout, il faut bien déterminer les besoins pour une couverture sur mesure avec des garanties bien adaptées. On pose les bonnes questions concernant les risques en rapport avec l’activité, les biens nécessaires au développement et à la viabilité de l’entreprise, le montant de la franchise, les services d’assistance, le délai de paiement en cas de sinistre, la possibilité d’acompte, l’indemnisation des biens endommagés sur la base du prix d’achat ou non… Le choix repose ainsi que la surface des locaux, leur destination (réception client, stockage…), la présence ou non de marchandises, le nombre d’employés ainsi que les véhicules et les machines utilisés. Cela aide grandement à prendre la bonne décision. Lors du choix de l’assurance multirisque professionnelle, le prix n’est pas le seul critère à considérer, il y a également les conditions et les exclusions de garantie. Sachez que vous pourrez vous faire aider par un expert en assurance professionnelle, il fera le point concernant vos besoins. Après, il cherchera le contrat le plus intéressant suivant votre situation.

On trouve de nombreuses assurances multirisques professionnelles, et pour trouver le bon contrat, on pense à faire la comparaison des offres. On sélectionne ce qui est adapté à nos besoins, et on demande un devis gratuit. C’est la meilleure façon de trouver un contrat avec un bon rapport qualité/prix. Pour information, l’assurance multirisque professionnelle ne prend pas en charge la protection des personnes : retraite complémentaire, mutuelle santé…

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.