6.6 C
Rennes
lundi, novembre 28, 2022
AccueilSantéLe mucuna : une plante aux multiples bienfaits

Le mucuna : une plante aux multiples bienfaits

Date:

Articles en Relation

L’augmentation mammaire est-elle prise en charge ?

Augmenter les seins est un acte chirurgical esthétique. De...

Une Box sur mesure sous le sapin ?

La période de Noël est le moment idéal pour...

Les bracelets en pierres de lune : symbole de fertilité ?

Depuis des milliers d’années, les pierres de lune ont...

Cigarette électronique : une aide efficace au sevrage tabagique

Selon les statistiques du ministère de la Santé publique,...

Comment se préparer à l’examen des douanes ?

L'examen des douanes est une étape nécessaire pour toute...

En phytothérapie ou encore en botanique, le pois Mascate (le mucuna) se témoigne être une plante très surprenante. Cette plante légumineuse qui provient des zones tropicales d’Afrique et d’Inde produit des graines aux peaux irritantes. À première vue, le mucuna est peu attrayant alors que c’est une graminée amicale. Ses graines claustrent un grand nombre de nutriments. S’il est souvent utilisé tel un aphrodisiaque, il apporte en réalité un grand nombre de vertus.

Le mucuna : pour améliorer la libido

Le mucuna est tout d’abord réputé pour son effet sur la libido. En pratique ayurvédique, le mucuna est utilisé afin de régler les problèmes d’érections, combattre la déficience, soutenir l’appétence, amplifier la quantité de spermatozoïdes et améliorer la fécondité. Dans l’ayurvéda, le mucuna est également utilisé pour égaliser l’énergie fondamentale ou les trois doshas.

L’effet aphrodisiaque du mucuna découle de l’existence en grand volume de la L-dopa ou 3,4 — dihydroxyphénylalanine dans sa composition. Cette particule opère efficacement afin de soutenir la libido. La L-dopa peut se convertir en dopamine, une fois consommée, un neurotransmetteur qui est à l’origine de l’excitation. Le renforcement de la quantité de dopamine impacte aussi sur la quantité de testostérone chez l’homme.

Le mucuna : pour soutenir le système nerveux

Le mucuna pruriens est utilisé dans la médecine ayurvédique pour traiter les problèmes neurologiques et d’autres pathologies du cerveau. Actuellement, cette liane est utilisée dans plusieurs recherches puisqu’il se peut que celle-ci produise un effet positif dans le traitement du syndrome de Parkinson. Ce trouble neurologique permanent et dégénératif impacte sur le système nerveux central et produit un grand nombre de manifestations, comme la détérioration des neurones, les gestes et les tremblements involontaires, ou aussi les déficiences cognitives.
La L-dopa que renferment les gousses tient une fonction essentielle dans le traitement du syndrome de Parkinson. Une fois que la L-dopa du pois Mascate a franchi la limite hémato-encéphalique, elle accroît la quantité de dopamine dans le système nerveux. Cet acte a pour conséquence de corriger certains des signes du syndrome de Parkinson.

Le mucuna : pour réduire le taux de glycémie

La consommation de mucuna pruriens réduit également la quantité de sucre dans le sang. C’est pour cela qu’il est conseillé dans la pratique ayurvédique dans le traitement du diabète. Cet effet est dû à l’existence de vitamines B dans sa composition.

La thiamine et la riboflavine que le mucuna contient sont les principales responsables de l’activité glucidique et contribuent à la réduction des sucres. Encore, elles anticipent plusieurs maux joints au diabète tels que l’augmentation des triglycérides et de l’infect cholestérol. Son effet hypoglycémiant est aussi causé par la présence du D-chiro-Inositol dans les gousses. Ce corps naturel agit efficacement contre l’opposition à l’insuline, telle une insulino-mimétique.

Le mucuna : pour augmenter le volume musculaire

Le mucuna est une liane intéressante pour les adeptes du sport qui désirent développer leur muscle. Effectivement, en élevant la quantité de dopamine, il peut également opérer sur les testostérones. La testostérone est en effet l’hormone responsable de l’augmentation du volume musculaire, dans le développement des fibres et des tissus musculaires. La testostérone soutient aussi la ténacité à la tension et au recouvrement en privilégiant le relâchement musculaire.

Les oligo-éléments et les minéraux que contient le mucuna contribuent aussi au gain de masse et au renforcement des prouesses. Le potassium a pour effet de réduire les tensions des muscles et les contractions alors que le fer privilégie l’oxygénation musculaire.

Le mucuna : un antioxydant efficace

À part la L-dopa, le mucuna contient aussi des polyphénols qui saisissent et débarrassent les racines libres. Grâce à cette action, le mucuna peut donc être utilisé tel un antioxydant, car il est spécialement intéressant afin de soulager l’attaque oxydative et ses signes.

S'inscrire

- Obtenez un accès complet au site

- Ne manquez jamais une actualité

- Naviguez gratuitement toute la journée

Articles en avant