Dans le monde de la bourse, il y a deux façons de gagner de l’argent : en spéculant sur la valeur d’un actif, c’est le fait d’acheter en espérant revendre plus cher plus tard, et c’est ce qu’on appelle plus-value ou en récoltant la valeur générée par une entreprise dont on est actionnaire, et c’est le dividende. Si vous détenez des actions en bourse, pour comprendre la distribution des dividendes, continuez votre lecture.

C’est quoi un dividende ?

Les dividendes en bourse sont les revenus que l’entreprise verse à ses actionnaires. Ça peut être le fruit du reversement d’une partie ou de tous les bénéfices de l’entreprise. C’est au prorata de l’argent que l’on a investi. Mais le dividende peut également venir des réserves de l’entreprise, de sa trésorerie ou via l’endettement. Toutefois, c’est pendant l’assemblée générale des actionnaires que la décision concernant le versement du dividende est votée. Le dividende peut être exceptionnel comme la vente d’actifs par l’entreprise ou régulier. Mais en général, il est distribué tous les ans, tous les mois, tous les trimestres… Sous forme de coupon, il est versé en cash, l’actionnaire aura une ligne créditrice sur son compte-titres ou sur son PEA, c’est égal au montant du dividende versé multiplié par le nombre d’actions détenues. Certaines entreprises offrent l’option de paiement du dividende en actions nouvelles, et ainsi, l’actionnaire reçoit alors une quantité d’actions nouvelles équivaut au dividende en cash, il n’aura donc pas de l’argent. Pour information, la règle générale concernant le versement du dividende est que son montant est soustrait systématiquement du cours d’ouverture du jour de son versement.

Le calcul du dividende

dividende
Crédits : Tweenty20

Pour rappel, une action est un titre de propriété d’une partie d’une société, et le détenteur qui y apporte son argent est associé à l’affaire et en partage les pertes et les bénéfices. Donc, si l’entreprise fait faillite, son action ne vaut rien, par contre, si elle réalise des bénéfices, le détenteur d’action a droit à sa part. Toutefois, il y a des entreprises ayant une politique de dividende sur le long terme, elles prélèvent de l’argent sur leurs réserves pour donner les dividendes, et ce, même si elles n’ont fait aucun bénéfice. Le but est de fidéliser les actionnaires. Quand on veut investir sur une action pour avoir le dividende, il faut calculer 2 éléments : le rendement et le montant à percevoir en argent sonnant ou trébuchant. C’est un peu comme lorsqu’on place de l’argent sur le livret A et que l’on calcule ce que ça va rapporter dans l’année. Le rendement se calcule de 2 manières : si l’investisseur a des actions, le montant du dividende par action est divisé par le PRU (Prix de Revient Unitaire), et s’il n’a pas d’actions, le montant du dividende par action est divisé par le cours de bourse de l’action.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.