1.6 C
Rennes
mercredi, décembre 7, 2022
AccueilSantéL’augmentation mammaire est-elle prise en charge ?

L’augmentation mammaire est-elle prise en charge ?

Date:

Articles en Relation

La récession gingivale

Les gencives occupent une place particulièrement importante dans votre...

5 conseils pour devenir un meilleur référenceur en 2023 !

Le référencement SEO est une discipline à part entière...

Quelles sont les particularités de la restauration en ehpad ?

Exceptionnelle, la restauration en ehpad n'est pas conçue uniquement...

Reprogrammation moteur : les différents stages

Dans le cadre d’une reprogrammation de voiture, de nombreux...

Augmenter les seins est un acte chirurgical esthétique. De ce fait, il n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. De plus, la mutuelle ne le rembourse pas aussi. Toutefois, il y a des cas particuliers qui donnent lieu à un remboursement auprès de l’assurance maladie. Zoom sur le sujet dans l’immédiat.

À savoir sur l’augmentation mammaire

La mammoplastie chez https://www.docteur-mertens.fr/ est une intervention chirurgicale consistant à augmenter ou à réduire le volume des seins. Elle peut aussi être réalisée pour corriger une asymétrie ou pour reconstruire la poitrine suite à une ablation d’un cancer du sein. Pour l’augmentation mammaire, cela peut se faire de deux manières : lipofilling ou pose de prothèses mammaires. C’est surtout réalisé à des fins esthétiques ou dans le cadre d’une chirurgie réparatrice.

La prise en charge de l’augmentation mammaire

Quand on parle d’augmentation mammaire, peu de cas impliquent une prise en charge de la Sécurité sociale. Le remboursement est possible si c’est une chirurgie réparatrice. On reconstruit la poitrine parce qu’il y a une dégradation de l’apparence physique. C’est également le cas pour une agénésie mammaire c’est-à-dire l’absence totale de glande mammaire. Les autres situations prises en charge sont les malformations mammaires, l’asymétrie mammaire sévère, le sein retiré suite à un cancer du sein et l’hypotrophie mammaire.

Comment bénéficier du remboursement ?

C’est lors de la première consultation que le chirurgien détermine le problème et dit si la patiente pourra ou non bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie. Si c’est le cas, il remplit et remet le document de la première consultation. Ce dernier est à envoyer par la patiente à sa caisse d’assurance maladie. Il y a une convocation par le médecin-conseil 15 jours après afin d’étudier la situation et décider. Sa réponse est envoyée au chirurgien. En cas de remboursement, le médecin-conseil l’annonce à la patiente afin qu’elle puisse entamer tout de suite les démarches.

S'inscrire

- Obtenez un accès complet au site

- Ne manquez jamais une actualité

- Naviguez gratuitement toute la journée

Articles en avant