Vous souhaitez apprendre le tir à l’arc, mais vous ne savez pas vraiment le matériel à utiliser ? Vous avez raison de vous poser des questions, car il y a différents types d’arcs. Pour vous aider à choisir l’équipement qui vous convient le plus pour la pratique du sport tir à l’arc, on vous présente tout de suite les types d’arcs qu’on trouve.

L’arc traditionnel

C’est un arc long réalisé avec une unique pièce en bois pour lancer les flèches. Il est à peu près de la même hauteur que l’utilisateur, il est donc fait spécialement pour la personne qui l’utilise avec plusieurs possibilités de personnalisation. L’arc traditionnel ne dispose pas de matériels de visée ainsi, il est utilisé pour faire des tirs rapides et instinctifs. Les flèches possèdent un empennage en plumes naturelles. C’est un matériel silencieux, même s’il n’est pas aussi solide et rapide que les arcs actuels.

L’arc à poulies

Tir à l'arcL’arc à poulies est adapté pour la chasse, pour le tir nature et sur cible, car l’archer peut employer la loupe de son viseur pour grossir l’objet visé. Également, il ne met pas les doigts sur la corde grâce un décrocheur. Il comprend 2 roues pour aider l’archer à supporter son poids. C’est un arc de conception américaine avec une grande puissante et des tirs très précis. Matériel de nouvelle génération, l’arc à poulies est assez complexe avec des réglages difficiles, mais il est quand même simple à manier. Les modèles sans stabilisation et sans viseur sont adaptés pour le tir en 3D.

L’arc recourbé ou classique

Généralement en bois, l’arc recourbé est fait d’une seule pièce, mais on peut le démonter facilement. Il est léger, et c’est parfait pour la chasse, pour le loisir, pour le tir en salle ou à l’extérieur et pour la compétition. D’ailleurs, c’est la seule arme acceptée aux Jeux olympiques. On le reconnaît grâce aux courbures de ses branches et à sa poignée massive. L’arc recourbé s’utilise en tir instinctif vu qu’il ne possède pas de viseur, mais il est possible d’ajouter des accessoires pour une utilisation optimale.

L’arbalète

L’arbalète médiévale existe depuis des années, et son principe se base sur le même mécanise que l’arc traditionnel. Les premières arbalètes datant du haut Moyen-âge sont faites avec du bois de frêne ensuite, on a vu des modèles en acier. C’est un arc sophistiqué avec 6 options : pistolet, recurve, balle, répétition, compound, carabine et répétition. Cependant, les options changent en fonction de la puissance, des méthodes de visée et de la taille. L’inconvénient de l’arbalète médiéval est son poids ainsi que le temps de réarmement.

Poursuivez votre lecture avec Les fournitures scolaires écologiques tendance de la rentrée.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.