Selon un rapport du Cyprus Mail, une nouvelle législation sur la crypto-monnaie pour un échange sécurisé pourrait voir le jour dans les pays de l’Union Européenne. Par cette nouvelle législation, et en vertu des nouvelles directives, Bitcoin et d’autres monnaies numériques seront désormais appelés instruments monétaires dans toute l’Europe. Cedi dit que l’échange légal de crypto-monnaie serait plus transparent que jamais. De plus, on envisage que cette nouvelle législation va encourager l’innovation dans le secteur de la crypto et de la chaine de blocs.

Consultation de la Commission européenne

L’Union Européenne s’évertue depuis près d’un an pour créer un cadre réglementaire et juridique d’échange sur les crypto-monnaies visant à sécuriser les échanges en crypto-monnaies. À cet égard, la Commission européenne a ouvert une consultation en décembre 2019 pendant laquelle celle-ci a ouvertement posé des questions au sujet des commentaires sur la réglementation crypto. Au cours de cette consultation qui a été suivie par des entreprises privées géantes, telles que Google et Paypal, la commission européenne a discuté de la manière de rendre le règlement plus faisable ainsi que des obstacles auxquels les pays membres peuvent être confrontés lors de la mise en œuvre du texte juridique et comment les surmonter avec organisation et efficacité.

À la fin de cette réunion, le président exécutif de la Commission européenne, Valdis Dombroskis, a déclaré que c’était le manque de sécurité juridique qui a constitué le principal blocage dans le développement d’un marché prometteur des crypto-monnaies dans l’Union Européenne. Il a aussi ajouté qu’avec les entreprises européennes en tant que chef de file de l’innovation pour la finance numérique, l’Europe met toutes les chances à ses côtés pour devenir un normalisateur mondial ainsi que pour renforcer sa réputation après l’introduction de cette nouvelle législation.

Les crypto-monnaies : classement en tant qu’instrument financier

Le président de la fédération de chaine de blocs basée à Bruxelles, Bruno Schneider-Le Saout, a déclaré que le nouveau texte juridique agit en faveur de la finance informatisée européenne. Il estime que cette nouvelle législation apportera une sécurité juridique qui est primordiale pour les actifs crypto ainsi que pour la mise en œuvre de services DLT (technologie des registres distribués) et la tokenisation des instruments financiers. Le président a également souligné que les formes cryptographiques de la monnaie devront être reconnues en tant qu’un actif financier. Cela permettrait de les inclure parmi les instruments légaux de l’Union européenne qui sous-entendent la gestion des différents secteurs d’activité. En définitive, ce nouveau règlement aura un impact important sur le précédent règlement 5AMLD (5ème directive anti-blanchiment : Crypto-monnaies).

Que changera-t-il cette nouvelle réglementation ?

On remarque que plusieurs personnes hésitent à utiliser les crypto-monnaies en raison de sa crédibilité juridique ambiguë. Bien que l’échange de ces actifs soit tout à fait légal en Europe, ces individus sont figés dans des idées dépassées dictant leur utilisation dans les échanges illégaux. Ainsi, une législation claire qui applique une réglementation solide changera les perspectives sur la monnaie cryptographique. En ce sens, le Bitcoin et d’autre crypto-monnaies, qui sont aujourd’hui très utilisés dans les transactions légales quotidiennes, verront leur utilisation se multiplier considérablement dans les années à venir.

Une nouvelle étude de la plateforme d’analyse Crystal de Bitfury a révélé que les Etats-Unis ont enregistré le plus grand nombre de transactions de crypto-monnaie entre janvier 2013 et juin 2019, pendant que le Royaume-Uni et Honk Kong venaient en 2ème position. Bien que les pays de l’UE figurent également en tête de liste, on peut s’attendre à ce que cette nouvelle législation maximise le nombre de ces transactions, et partant contribue à en améliorer la situation financière.

De nos jours, le Bitcoin est la crypto-monnaie la plus convoitée et la plus précieuse au monde. Ethereum, Dsk, Litecoin, XRP ; Tether et EOS demeurent également des crypto-monnaies à fort potentiel. On peut s’attendre donc à ce que les résidents de l’UE s’engagent davantage dans l’achat de Bitcoins et d’autre actifs crypto dès que cette nouvelle législation serait adoptée.

Echange sécurisé des crypto-monnaies

La sécurité constitue une préoccupation majeure des personnes voulant investir dans les crypto-monnaies. Un échange sécurisé de ces actifs ne peut être assuré qu’à travers une société, une plateforme ou une organisation d’échanges de crypto-monnaies sous licence. Etant l’un des principaux objectifs de cette nouvelle législation européenne, les investisseurs peuvent s’attendre à des transactions plus sûres et plus faciles des crypto-monnaies. Ce texte juridique établira une norme internationale et aura sans doute des répercussions positives sur ce marché financier.

Par ailleurs, l’utilisation de la crypto-monnaie augmente de jours en jours et les investisseurs s’engagent dans l’achat de Bitcoins et d’autres crypto-monnaies. Toutefois, avant de réaliser un tel investissement, il convient de s’en renseigner sur la valeur et les tendances, car ce marché regorge d’opportunités mais également de menaces. Ces dernières peuvent s’agir de sources non sécurisées pouvant conduire à des transactions dans des fausses Bitcoin, à des montages financiers frauduleux du genre Ponzi ou tout autre type d’escroquerie. Il est dont préférable de s’assurer de la crédibilité du vendeur des Bitcoins auprès d’un site ou d’une entreprise d’échange de crypto-monnaie sous licence. Il est également nécessaire que le propriétaire, le site ou la société vendeuse, ait une crédibilité juridique.

Enfin, personne ne peut prédire exactement en quoi consiste l’avenir des crypto-monnaies. Certaines économistes renommés pensent qu’à l’avenir ces actifs usurperont le marché financier, à tel point qu’ils deviendront les seuls instruments à servir dans les transactions financières, y compris celles boursières. Etant donné que ces actifs crypto disposent d’un grand potentiel financier, l’investissement dans ceux-ci aurait un gain futur non négligeable.

Vous pouvez dès maintenant acheter et échanger facilement des crypto-monnaies et les stocker de manière sécurisée en optant pour la plateforme « kriptomat ». Celle-ci vous permet d’investir à des frais réduits et d’ajouter plusieurs comptes bancaires ou cartes de crédit. Elle a reçu la certification ISO / IEC 27 001 version 2013 « Technologie de l’information – Technologie de sécurité – Système de gestion de sécurité de l’information – Exigences », à l’issu d’un audit indépendant réalisé par l’Organisation Internationale de Normalisation.

3/5 (2)

Merci de Noter cet article.