Avec les nouvelles technologies, la communication est désormais digitalisée, mais la carte de visite est encore très utilisée, car c’est un support indispensable quand on fait de la prospection. Vu son importance, il est essentiel que la carte de visite soit soignée et professionnelle. D’ailleurs, c’est important pour que le destinataire veuille la regarder et la garder. Pour créer une carte de visite, tenez-vous à nos conseils.

Opter pour le format standard

Quand on veut créer une carte de visite efficace, on pense en premier à son format. L’idéal est d’opter pour un format standard, c’est plus pratique afin qu’elle entre dans n’importe type de portefeuille. C’est de la taille d’une carte bancaire, 8,5 x 5,4 cm. Toutefois, vous pourrez ajouter de l’originalité en arrondissant les coins sur les 4 côtés. Sachez qu’en optant pour une carte de visite qui sort du lot avec un format encore plus original (carré, ovale…), le risque est que le destinataire ne la regarde pas par souci de praticité. Gardez toujours en tête l’habitude des consommateurs pour une communication efficace, il ne faut pas les bousculer. C’est valable aussi pour l’orientation, c’est toujours paysage.

Mettre les bonnes informations

Lors de la création d’une carte de visite réussie, il faut écrire les bonnes informations. Il y a avant tout le logo, on le met bien en exergue. Ensuite, on y inscrit les coordonnées de l’entreprise, ça englobe son nom, son adresse et les contacts (téléphone, mail et site). Il faut aussi ajouter les informations concernant le titulaire de la carte le nom, les coordonnées (électroniques et téléphoniques) et la fonction dans l’entreprise. Le but est que le destinataire ne doit poser aucune question. Donc, il faut prêter une grande attention à tous les écrits sur la carte de visite. On n’oublie pas de bien hiérarchiser toutes ces informations.

Prendre les bonnes polices de caractère

carte de visite

Le choix des polices de caractère est aussi important dans la réalisation d’une carte de visite. Il existe plusieurs types de polices d’écriture avec des tailles différentes, mais sélectionnez celui qui est le plus visible vu que la carte de visite arbore un petit format. N’utilisez pas plus de deux polices afin de ne pas troubler le lecteur et de ne pas donner à ce support un aspect un peu trop chargé. Concernant leur taille, c’est entre 8 et 12 points, et c’est plus grand pour le logo et pour le nom de l’entreprise.

Miser sur le bon design

La carte de visite doit être cohérente avec l’identité visuelle, ça permettre de reconnaître facilement l’entreprise. Donc, reprenez les polices d’écriture, les couleurs ainsi que les éléments visuels du logo. D’ailleurs, la règle pour communiquer efficacement est de décliner le même design sur tous les supports de communication (site web, documents, cartes de visite, flyers…). C’est fait afin que ces derniers soient faciles à mémoriser. Concernant les couleurs, on n’en met pas trop, et on évite les tons trop flashy pour ne pas écraser les informations utiles. La carte de visite doit avoir un aspect minimaliste.

Choisir le papier

La création d’une carte de visite passe par l’impression : le papier, le pelliculage et les options (dorure, vernis, 3D…). Le papier fait référence au grammage, et il faut que ce soit adapté. Notre conseil est de prendre un support 350g/m², ça rime avec qualité, et ça aura un effet positif sur l’image de l’entreprise. Ça offre également un toucher plus agréable et une meilleure prise en main. Pour le pelliculage, ça doit être adapté au support ainsi qu’aux teintes de la carte de visite. Afin que ce soit élégant, on choisit un pelliculage mat. Pour faire une première bonne impression, on donne à la carte une allure professionnelle, et ça passe par tous nos conseils.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.