C’est décidé, vous arrêtez de fumer. Certainement, vous savez comme tous les fumeurs d’ailleurs, que le sevrage tabagique est difficile. Même si on est motivé et si on a de la volonté, on peut craquer facilement. On craque une seule seconde, et tous nos efforts sont ruinés. Pour vous qui désirez en finir définitivement avec la cigarette, on vous donne de précieux conseils pour éviter les rechutes.

Les situations causant la rechute

L’ennemi du sevrage tabagique est la rechute, et cela peut arriver pour différentes raisons. Arrêter de fumer consiste avant tout à les identifier pour savoir comment les éviter ou comment y résister si elles se présentent. Généralement, on craque devant un élément déclenchant comme la colère, la déprime ou le stress. Et encore, la rechute est causée par une situation à risque à l’instar du café, de la routine au bureau, des soirées arrosées… Ce sont des événements qui donnent envie de fumer. Parmi les autres causes, notons aussi la consommation d’alcool. Cependant, rechuter n’est pas un échec, car les ex-fumeurs ont réussi à arrêter définitivement la cigarette après 4 tentatives en moyenne. Apprenez également la différence entre une vraie rechute et un faux pas.

Loin des fumeurs

Quand vous débutez le sevrage tabagique, prévenez vos proches : famille, amis, collègues, voisins… de votre démarche afin qu’ils ne fument pas devant vous, en votre présence. Certes, vous ne pouvez pas obliger certaines personnes de ne pas fumer quand vous êtes avec elles, mais pour ne pas craquer, trouvez un prétexte pour vous éloigner. Lorsque vous êtes au travail, ne rejoignez pas vos collègues fumeurs pendant les pauses-cigarettes. Résistez le plus possible à la tentation, surtout durant les premières semaines de l’arrêt du tabac. N’oubliez pas qu’il est plus facile de refuser une première cigarette qu’une deuxième. En cas de symptôme de manque, ayez recours aux substituts nicotiniques (cigarette électronique, patchs…).

Le tri dans les affaires et les mains occupées

arrêt tabac
Crédits : Pixabay

Même si vous connaissez les méfaits du tabac sur votre santé, l’arrêt est difficile. Pour vous aider à ne pas craquer, enlevez tout ce qui peut vous faire penser à la cigarette. Il s’agit des briquets, des cendriers, des allumettes et des paquets de cigarettes qui traînent dans la maison. Mais le plus difficile dans le sevrage tabagique est d’oublier les gestes du fumeur. Pour éviter de craquer, gardez toujours vos mains occupées. Vous pourrez tenir un stylo ou une boule antistress, cela aide grandement. N’hésitez pas aussi à vous motiver quotidiennement en vous offrant de petits cadeaux grâce à l’argent que vous auriez dépensé en achetant des cigarettes.

Les effets positifs du tabac

Si vous sentez que vous allez craquer pendant le sevrage tabagique, pensez aux effets positifs de l’arrêt du tabac sur votre vie, surtout pour votre santé. Si vous ne fumez plus, vous n’aurez plus l’odeur de la fumée de cigarette sur vos vêtements. Vous redécouvrirez le plaisir de manger, car votre odorat et votre goût ne seront plus altérés. Aussi, vous ne serez plus obligé de mâcher du chewing-gum pour vous débarrasser de votre mauvaise haleine. Également, vous n’irez plus sur le balcon en hiver pour fumer. Mais encore, vous n’aurez plus de quintes de toux en marchant longtemps ou en faisant du sport. Par ailleurs, l’arrêt du tabac vous permettra de faire des économies. Et surtout, vous baissez le risque d’attraper des maladies cardiovasculaires et le cancer. Gardez en tête que le tabagisme est à l’origine de plus de 60.000 décès par an en Hexagone.

Le changement d’alimentation et le sport

Dans votre démarche d’arrêt du tabac, revoyez vos habitudes alimentaires. Pour ne pas faire face à une prise de poids, ayez un régime équilibré. De plus, cela va améliorer significativement votre transit intestinal. Mangez beaucoup de fruits et légumes qui vont baisser votre dépendance à la nicotine, et réduisez votre consommation d’aliments gras et sucrés. À préciser que les fruits et les légumes apportent une sensation de satiété qui va diminuer votre envie d’allumer une cigarette. Notre dernier conseil qui vous fera passer l’envie de fumer est de faire du sport. Cela va vous détendre tout en aérant votre esprit. En pratiquant des activités sportives, vous serez conscient de l’importance d’avoir un corps sain et des poumons propres. Choisissez un sport qui vous plaît, entraînez-vous régulièrement, et ayez des objectifs parce que l’arrêt du tabac améliorera votre condition physique. De même, cela vous évitera de prendre du poids et de bénéficier d’un grand sentiment en bien-être.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.