En France, beaucoup de régions sont touchées par les risques industriels. Ces derniers sont issus majoritairement des activités humaines à des fins technologiques.

Qu’est-ce qu’un risque industriel ?

france risques industrielsEn France, le risque industriel est classé dans la catégorie des risques technologiques majeurs. Il peut être défini comme un ensemble de possibilité qui intervient lors d’un accident industriel. Ce dernier à son tour peut avoir des conséquences non négligeables sur son environnement immédiat ou éloigné. Il peut s’agir de la santé de l’homme, de l’environnement, du patrimoine culturel et de l’activité économique.

Le risque industriel se manifeste principalement à travers trois éléments : l’incendie, l’explosion et la pollution. On trouve deux grandes catégories de générateurs de risques industriels. Il y a les industries chimiques et les industries pétrochimiques. Ce sont des industries qui fabriquent, utilisent ou stockent des produits jugés sensibles.

Dans le milieu industriel, on assiste à de nombreux accidents dans le monde. En France, ils sont rattachés à l’installation des sites dits à hauts risques..Centraliser les alarmes informatique peut être par exemple, une solution pour réduire considérablement leurs conséquences.

Quels sont les principaux risques industriels en France ?

En France, on compte trois principaux risques industriels. Il s’agit de :

  • Les risques toxiques

On parle de risques toxiques lorsque l’accident industriel est causé par la libération de produits toxiques. Il s’agit par exemple du gaz, du chlore, de l’ammoniac, du phosgène, de l’acide, etc.

Ces produits peuvent s’échapper dans l’air en cas de rupture d’une canalisation, d’un bac de stockage ou d’un réacteur chimique. Lorsque ces substances sont inhalées ou d’une façon ou d’une autre, entre en contact avec la peau, elles causent de nombreux dommages.  Il peut s’agir d’un œdème du poumon, d’une atteinte au système nerveux ou des brûlures chimiques sur la peau ou les yeux.

  • Les risques d’explosion

Il s’agit ici des risques engendrés par les installations de gaz combustibles liquéfiés et les stockages d’explosifs et d’engrais. Ils peuvent également être engendrés par les stockages des substances combustibles dans un endroit confiné. Il s’agit principalement d’une surpression issue d’une onde de choc lors d’une explosion. L’explosion peut être due à un explosif, à une réaction chimique violente, etc.

Les risques d’explosion produisent de nombreuses conséquences qui, pour être déterminées nécessitent l’intervention des spécialistes. Ces derniers se doivent par exemple d’évaluer à travers des équations mathématiques les surpressions engendrées. Toutefois, les plus courantes restent les lésions aux tympans et aux poumons.

  • Les risques thermiques

Troisième type de risques industriels en France, les risques thermiques sont directement liés aux stockages de liquides inflammables de grands volumes. La plupart du temps, il s’agit des liquides tels que l’alcool ou le solvant.

De ce type de risque, il en résulte souvent des brûlures plus ou moins graves.

Des informations complémentaires avec Quel est le but d’une cellule de crise ?

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.