Artisan incontournable dans le BTP, l’électricien s’occupe de l’installation, du raccordement et de la maintenance du système électrique dans un bâtiment privé ou public. C’est un métier très demandé, et de plus en plus de personnes s’y intéressent. Si vous en faites partie, vous allez savoir tout de suite ce qu’il faut faire pour devenir un vrai électricien et la durée de la formation.

Les différentes tâches d’un électricien

L’électricien Neuilly est en charge de la pose et du branchement électrique pour le compte des professionnels et des particuliers, aussi bien en rénovation qu’en construction neuve. Parmi son travail, il y a la pose de tableaux ou d’armoires électriques, de câbles, de prises, de fils, de disjoncteurs… Il fait également la mise en service des petits et gros appareils électriques tout en assurant la répartition de courant énergétique. Parmi ses missions, notons également la réparation, le dépannage en urgence et la maintenance. Mais encore, un artisan électricien est le spécialiste des systèmes d’alarme, de la téléphonie, de la vidéosurveillance, de l’automatisme, du chauffage électrique, de l’éclairage, de la climatisation et de la domotique. Qu’importe la prestation, il doit savoir analyser les plans et les schémas et respecter les normes de sécurité en vigueur. Un électricien n’aura aucun mal à dénicher un job en raison du développement de la domotique impliquant plusieurs travaux d’équipements électriques. Qu’il travaille seul en son propre compte ou au sein d’une entreprise, il peut participer aux grands ouvrages de construction. Avec de l’expérience, l’électricien peut vite devenir un chef d’équipe sur de gros chantiers.

Les formations existantes pour devenir électricien

devenir électricien
Crédits : Twenty20

Le métier d’électricien ne s’improvise pas, pour l’exercer convenablement, il faut passer par une formation. Pour le diplôme de niveau V, il y a le CAP préparation et réalisation d’ouvrages électrique. Pour le diplôme de niveau IV, notons le Brevet professionnel installations et équipements électriques, le Brevet professionnel Electrotechniques, Energie et Equipements communicants ou le Bac technologique Sciences et Technologies Industrielles Génie électronique. Pour un diplôme de niveau III, il y a le BTS Electrotechnique et le BTS Domotique. Notons également la MC (Mention complémentaire) maintenance en équipements et installations électriques et la MC technicien en énergies renouvelables option énergie électrique ou thermique. Pour préparer le BP via un apprentissage, il faut faire une formation en centre ou en section d’apprentissage pour une durée d’au moins 400 heures par an en moyenne. Si vous possédez un Bac Pro, il faut justifier une formation d’une durée d’au moins 240 heures.

Faire une formation et des études ne suffit pas pour faire le travail d’électricien et pour effectuer convenablement les différentes tâches, il faut avoir certaines qualités. On parle ici de l’habilité et de la précision, de l’esprit d’analyse, de la polyvalence et un sens du relationnel.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.